BIENVENUE

Voici pour vous quelques conseils judicieux en tous domaines, pour allier pratique et mieux-vivre.
Si vous aussi, vous avez vous des trucs à nous faire partager,
écrivez-nous et nous entreposerons vos messages dans ce blog
.
De même, visitez souvent un sujet car il se peut qu'au fur et à mesure de nos découvertes,
nous le complétions !


mercredi 25 septembre 2013

Crème de nuit

Si, plutôt que de dépenser des fortunes en parfumerie, vous préférez opter pour une crème de nuit tout à la fois efficace, économique et saine, cette recette vous comblera !
Dans un grand bol, mélangez intimement 1/4 de verre de vinaigre, 1/2 verre d'huile d'olive vierge extra et 1/4 de verre d'eau distillée.
Transvasez cette préparation dans un petit flacon qui ferme hermétiquement et, chaque soir, juste avant d’aller dormir, appliquez en massant "votre crème de nuit maison" sur le visage.

Répulsif d'insectes

C'est sympa les soirées d'été, moins lorsque vous dégainez les tapettes.
Pour ne plus gâcher vos diners, composez un parfum que seules les bestioles à dard apprécient guère.
Dans un flacon, versez 10 gouttes de chaque huile essentielle suivante : géranium, bois de rose bio, citronnelle, girofle.
Arrosez le tout d'huile d'olive et shakez.
Remuez le flacon avant chaque utilisation.

Appliquez le répulsif dès le coucher du soleil, car les insectes sont plus actifs du crépuscule à l'aube.

Soigner les plantes d'intérieur

Vous avez la réputation d'avoir la main verte ?
Pensez aussi à l’argile verte !
Si vous saupoudrez régulièrement un peu d'argile verte en poudre au pied de vos diverses plantes d’intérieur, vous leur offrez un apport non négligeable d'oligoéléments ; apport indispensable à leur bonne santé.

Conserver la moutarde

Votre moutarde ne séchera plus jamais en surface si vous prenez la précaution de la couvrir d'une rondelle de citron jaune, que vous renouvellerez régulièrement.

Désodoriser un bac à légumes

Pour qu'aucune odeur ne se répande dans le bac à légumes de votre réfrigérateur, il vous suffit de saupoudrer du bicarbonate de soude dans le fond du bac, puis de recouvrir le produit à l'aide d'une ou deux feuilles (en fonction de la taille du bac) de papier absorbant.
Disposez ensuite vos fruits et légumes sur le papier absorbant, comme vous le faites habituellement (les fruits et légumes les plus délicats au-dessus des plus résistants).
N'oubliez pas de changer le bicarbonate de soude régulièrement, pour une efficacité maximale. Un renouvellement bimestriel semble tout indiqué.

Combattre le stress

Le stress passe à juste titre pour être l'un des plus graves fléaux de notre époque. Une bonne méthode naturelle pour le combattre efficacement : un bon bain chaud additionné de gros sel de mer gris, réputé pour ses vertus relaxantes.

Versez environ 750 g de gros sel de mer gris dans votre baignoire et faites couler l'eau.
Dès que le sel est dissous, plongez-vous dans ce bain relaxant et profitez-en pendant un bon quart d'heure, jusqu'à ce que l'eau commence à refroidir.

Si l'eau a tendance à refroidir trop vite, n'hésitez pas à faire couler encore un peu d 'eau chaude. Pour que ce bain se montre efficace, vous devez en profiter pendant au moins 15 à 20 minutes.
Certaines personnes suggèrent d'ajouter une dizaine de gouttes d'huile essentielles de rose ou d'ylang-ylang dans ce bain, afin de renforcer son côté apaisant.

Si vous n'avez pas envie de prndre un bain, ou si vous avez privilégié la douche plutôt que la baignoire, une autre méthode efficace s'offre à vous : préparez-vous un bain de pieds en diluant deux poignées de gros sel dans une bassine d'eau tiède.
Plongez-y les pieds et profitez-en pendant une bonne quinzaine de minutes.

mardi 24 septembre 2013

Harmonie en pots de fleurs

Un peu de peinture
une jolie écriture
et vos pots de fleurs retrouveront une jolie harmonie !

Des coussins


Chemises, chemisiers dont le col ou les manches sont abîmés ?
Utilisez juste le centre, assemblez en haut et en bas,
et grâce aux boutons, 
voici de quoi les remplir de coussins...

Bougeoirs de table


S'il vous reste quelques verres d'un service dépareillé, 
voici une solution pour un centre de table

Tisane du temps jadis

La plupart des infusions, décoctions ou macérations s'inscrivent dans le registre de la pharmacopée, mais le terme de "tisane" peut aussi prendre une dimension gourmande et gastronomique. On pourra ainsi préparer des boissons savoureuses et festives, aux parfums étonnants, à déguster en fin de repas à la place du café, surtout le soir, ou dans la journée, en guise de thé avec des petits biscuits assortis.

Cette tisane à la saveur épicée et fleurie réunit quelques grains de poivre et de clous de girofle concassés, des amandes séchées et pilées, un demi-bâton de cannelle et des boutons de rose séchés.
Faites infuser 1 cuillerée à soupe de ce mélange pendant 10 minutes dans une tisanière.

Une légende tenace

On raconte que le mot "sarriette" viendrait du nom des satyres, mi-hommes, mi-boucs, car on prêtait à cette plante des vertus aphrodisiaques.
Au XVe siècle, on la mélangeait dans des breuvages à base de vin, de miel et de poivre pour "enflammer les sens d'ardeurs immodérées"

Atténuer les rayures d'une vitre

Pour atténuer les éraflures sur le carreau d'une fenêtre ou sur une table de verre, couvrez-les de dentifrice blanchissant (plus abrasif).
Polissez ensuite vigoureusement le verre avec un chiffon sec pendant 2 bonnes minutes.

Les bois de chauffage

Toutes les essences de bois ne donnent pas la même chaleur lorsqu'elles se consument.
Les meilleurs bois de chauffage sont, dan l'ordre de leur pouvoir calorifique : le charme, le chêne, le frêne, l'érable, le bouleau, l'orme et le hêtre.
le bois doit être bien sec ; l'idéal est de brûler uniquement du bois coupé depuis au moins un an ou deux.
Les bois de chauffage à éviter :
Le marronnier est considéré comme le plus mauvais, car presque incombustible ; il y a aussi tous les résineux qui encrassent les conduits de cheminée ; les bois couverts de champignons qui donnent de mauvaises odeurs et les bois de récupération qui peuvent générer des émanations toxiques.

Attention aux couleurs

Aujourd'hui, les installations électriques sont soumises à des règles strictes.
Pour les fils par exemple, ceux utilisés pour la phase doivent être rouges, marron ou noirs ; ils seront bleu pour le neutre et jaune et vert pour la terre.
Malheureusement, ces règles ne sont valables que pour des habitations récentes.
Dans les vieilles maisons, on ne peut pas se fier aux couleurs. des fils et avant toute intervention, il faut déterminer la nature des fils rencontrés.
Deux fils reliés à une lampe montés sur douille permettent de repérer le passage du courant.

Gelée de pomme acidulée

C'est une recette qui permet d’utiliser trognons, pépins et pelures de pommes, lorsque vous préparez par exemple des compotes ou des tartes : au lieu d'être tout simplement jetés, ces déchets fournissent la matière première d'une délicieuse gelée, d'une couleur d'autant plus séduisante que vous aurez choisi des pommes à peau bien rouge.

Réunissez dans un faitout 2 kg d'épluchures de pommes rouges, le jus de 1 gros citron jaune (ou vert) et 1,5 litre d'eau environ (l'eau doit juste affleurer le contenu).
Faites cuire à découvert sur feu modéré pendant 30 minutes sans remuer.
Versez le contenu du faitout dans une grande passoire tapissée d'un torchon fin bien propre et placée au-dessus d'une terrine.
Laissez le jus s'écouler sans presser ni remuer de 6 à 7 heures.
Versez le jus obtenu dans une bassine après l'avoir pesé et ajoutez la moitié de ce poids en sucre cristallisé (800 g environ).
Portez à ébullition et laissez cuire doucement pendant 25 minutes.
Répartissez la gelée dans des pots ébouillantés et bouchez.

lundi 23 septembre 2013

Objets en plâtre du jardin

Pour que les objets en plâtre qui décorent votre jardin ne souffrent pas des intempéries de l'hiver, voici comment procéder : faites fondre 200 g de cire blanche que vous intégrerez ensuite à 800 g d'essence de térébenthine (faites cela loin de toute flamme, bien entendu !)
Badigeonnez les objets concernées avec ce mélange en veillant à le faire dans un endroit sous abri ou par temps doux.

Fougère

Profitez de vos promenades d’automne pour cueillir de la fougère dont, une fois séchée, vous remplirez le coussin de votre chien.
Les puces ne viendront plus y trouver refuge.

Rosiers

Pour que vos rosiers passent un bon hiver et refleurissent au printemps, il est très important que leur bois soit dur.
Si les vôtres vous semblent encore bien verts, il faut donc les endurcir et pour y parvenir, je vous conseille de répandre un peu de sulfate de potasse autour de chacun ds pieds et de le faire pénétrer dans le sol.

Pelotes de laine d'un bain différent

Si vous vous trouvez devant l'obligation de terminer un tricot avec une ou des pelotes de laine d'un bain différent de celles utilisées précédemment, voici comment procéder afin qu'aucune démarcation de nuances n’apparaisse.
Avant la fin de la pelote en cours, alternez un rang avec celle-ci et un rang avec la suivante et ceci sur un centimètre environ.

Oeufs à la coque

Si vous avez la fâcheuse habitude de laisser bouillir trop longtemps vos œufs à la coque, mettez-les dans de l'eau froide, et quand l'eau commence à bouillir, retirez-les.
Ils seront juste à point.

Parfum du thym

Plutôt que les traditionnelles boules de naphtaline dont l'odeur rebute autant les mites que nous-mêmes, placez du thym en branche entre vos piles de linge.
Vous en apprécierez le parfum délicat mais les mites le détestent.

samedi 21 septembre 2013

Jus de raisin pour teint frais

Saviez-vous que le jus de raisin frais éclaircit le teint et tonifie la peau ?
Pour que l'effet soit complet, ne rincez votre visage et vos mains qu'au bout d'un quart d 'heure, et ajoutez un peu de bicarbonate à l'eau tiède que vous utiliserez.

Assembler deux planches

Une astuce pour bricoleurs débutants qui entreprennent d'assembler deux planches : n'enfoncez jamais les clous perpendiculairement au bois, mais toujours un peu en biais et si vous alternez l'inclinaison de ces clous, vous obtiendrez un assemblage extrêmement solide.

Coussin moelleux

Le secret d'un coussin moelleux tient à un simple détail : vous devez en couper la housse à des dimensions légèrement inférieures à celles de la mousse.

Mûres

Au lieu de transformer les mûres en gelée ou en confiture, on peut aussi simplement les mettre en conserve au sucre, beaucoup plus facile à réaliser et tout aussi délicieux :
Mettez 2 kg de mûres sauvages dans une bassine à confitures avec 15 cl d'eau.
Faites cuire doucement pendant 10 minutes, puis ajoutez 1,5 kg de sucre en poudre et mélangez délicatement.
Faites cuire à gros bouillons pendant 10 minutes et mettez en pots.

Un ancien procédé pour le raisin

Jadis, on avait mis au point un procédé qui gardait les grappes fraîches jusqu'en mars ou avril.
Le raisin était cueilli avec un bout de sarment de 15 cm : une extrémité était placée dans un flacon d'eau bouillie, filtrée et refroidie, contenant un peu de charbon de bois ; l'autre extrémité était enduite de paraffine pour empêcher l'évaporation.
Les flacons étaient inclinés sur des tablettes du fruitier pour que les grappes pendent verticalement sans contact avec le flacon, la tablette ou les grappes voisines.

Pot-au-feu : un phénomène de chimie très simple

Si les viandes sont mises à cuire dans de l'eau froide, la bouillon sera excellent, mais les viandes seront moins succulentes ; si elles sont immergées dans l'eau bouillante, elles seront goûteuses à souhait, mais le bouillon sera moins savoureux. Que faire ?

Mettez une partie des viandes à l'eau froide et les autres à l'eau chaude. Dès lors, une fois réglée la légère ébullition qui a suivi l'écumage, c'est la cuisson à petits frémissements qui s'instaure pour 4 bonnes heures (pour 8 personnes : 2,4 kg de viande, légumes mélangée et 4 tronçons d'os à moelle).
Servez avec moutarde et cornichons, gros sel et petits oignons.

Conservation des champignons

Trois procédés sont recommandés :
- soit la congélation (une fois blanchis pendant 3 minutes, puis bien égouttés) pour une durée de 8 mois
- soit le séchage sur une claie en osier au soleil en les retournant souvent ou bien en les enfilant sur un fil (comme les trompettes-de-la-mort)
soit la stérilisation (blanchis et égouttés) pendant 1 h à 100°C (à consommer entre 8 et 10 mois).
On peut aussi les mettre en conserve au vinaigre, à l'huile d'olive ou à la graisse d'oie.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...