BIENVENUE

Voici pour vous quelques conseils judicieux en tous domaines, pour allier pratique et mieux-vivre.
Si vous aussi, vous avez vous des trucs à nous faire partager,
écrivez-nous et nous entreposerons vos messages dans ce blog
.
De même, visitez souvent un sujet car il se peut qu'au fur et à mesure de nos découvertes,
nous le complétions !


lundi 14 janvier 2013

Redonner de l'éclat au carrelage

Lavez les carreaux ternis avec une éponge mouillée d'eau chaude additionnée d'un peu d'ammoniaque.
Laissez sécher.
Ensuite, passez sur le carrelage un pinceau imbibé d'huile de lin.
Renouvelez l'opération dès que la première couche est sèche.

Un endroit adapté

- Les liqueurs de fruits rouges s'oxydent vite, craignent la chaleur, le froid et la lumière ; elles devront être entreposées dans une pièce sombre et fraîche, de préférence dans des bouteilles teintées.

- Les liqueurs de plantes et graines peuvent être laissées dans un meuble du salon ; il faut malgré tout qu’elles soient stockées debout et bien fermées.

- Certains alcools, comme la Suze, doivent être conservées au réfrigérateur, voire au congélateur, comme la vodka et l'aquavit.

- D'autres se conservent au chaud.
En Martinique, par exemple, on enterre souvent les bouteilles de rhum dans le sable pour qu’elles gardent une certaine chaleur.

- Quant aux jus de fruits et aux boissons gazeuses ou sans alcool, ils devront être conservés au réfrigérateur s'ils ne sont pas consommés tout de suite.

Rillettes de lapin

Coupez un lapin de 1,8 kg en morceaux et 300 g de poitrine de porc désossée en cubes.
Pelez et émincez 2 oignons.
Réunissez le tout dans une grande cocotte en fonte, ajoutez le bouquet garni et quelques pincées de quatre-épices, salez et poivrez.
Couvrez d'eau juste à hauteur et faites cuire doucement pendant 4 heures.
Versez le contenu de la cocotte dans une passoire, jetez le bouquet garni et réservez le bouillon.
Désossez les morceaux de lapin et mettez-les dans une terrine, avec la viande de porc et les oignons,
mélangez le tout en l'effilochant avec une fourchette.
Ajoutez 200 g de saindoux fondu et 4 cuillerées à soupe de bouillon.
Mélangez le tout jusqu'à obtenir une consistance bien souple.
Versez dans une terrine et recouvrez avec 100 g de saindoux fondu.
Laissez refroidir complétement.

Ces rillettes se conservent une dizaine de jours au frais.

Lait oriental au thé vert et au jasmin

Faites fondre au bain-marie 2 cuillerées à café de cire d'abeille et 3 cuillerées à soupe d'huile de camélia.
Une fois la cire fondue, versez 6 cuillerées à soupe de thé vert corsé, sans cesser de remuer.
Retirez la préparation du feu et continuez de tourner jusqu'à ce qu'elle tiédisse.
Incorporez 12 gouttes d'huile essentielle de jasmin et mélangez.
Mettez le lait dans un flacon hermétique et conservez-le au réfrigérateur.

Peinture antidérapante

On peut facilement rendre une peinture de sol antidérapante.
Saupoudrez la première couche encore fraîche avec du sable fin.
Laissez sécher, puis balayez au balai doux pour éliminer les grains de sable qui ne se sont pas fixés dans la peinture.
Appliquez la seconde couche de peinture.
Les peintures utilisées au sol, peuvent être aussi rendues antidérapantes grâce à l'ajout de poudre de verre.

Taches d'encre de papier sur du bois

Le plus tôt possible, imprégnez la tache de matière grasse : beurre ou huile végétale.
Puis lustrez au chiffon de laine.

vendredi 11 janvier 2013

Caramel

En ajoutant un filet de vinaigre (blanc ou rouge) à la fin de la cuisson d'un caramel, on évite un durcissement trop rapide, ce qui laisse le temps de le faire couler contre les parois d'un moule par exemple.

La briquette de Lorraine

Ressemblant à une brique miniature, la briquette de Lorraine, encore appelée "bonbon briquette", est un bonbon typique des régions du Nord et de l'Est de la France.
Il est composé de sucre, de sirop de glucose, de suc de réglisse et de menthe ou d'anéthol.
Le mélange réglisse et menthe donne une sucrerie très rafraichissante.
Les ouvriers de ces régions minières avaient l'habitude de le sucer pour se passer l'envie de fumer, chose interdite dans les mines.
Il existe toujours, et se décline en plusieurs versions, notamment celle où l'anéthol remplace la menthe pour donner un bonbon plus doux au palais.

Cernes sous les yeux

Prenez 1 citron et extrayez-en le jus.
Dans un bol, versez 1 cuillerée à soupe d'huile d'olive et ajoutez-y le jus de citron.
Mélangez bien pour rendre l'ensemble homogène.
Humectez une compresse de coton avec cette préparation et appliquez-la sur les cernes en tamponnant légèrement.
L'idéal est de faire cette opération le soir juste avant de vous coucher.
Répétez l'application tous les soirs durant environ 3 semaines, les cernes des yeux devraient disparaitre si dans un même temps vous prenez  le temps de bien vous reposer et d'avoir une alimentation saine, de préférence sans prise d'alcool.

Un baume pour les lèvres

Pour éviter d'avoir les lèvres gercées par le froid, il suffit de les masser légèrement avec un baume à base d'huile d'olive.
Dans un récipient, faites fondre au bain-marie les ingrédients suivants :
-1 cuillerée à café de cire d'abeille
- 1 cuillerée à café de miel
- 1 cuillerée à café d'huile de germe de blé
- 3 cuillerées à café d'huile d'olive
- un petit morceau de rouge à lèvres
Lorsque le mélange sera chaud, ajoutez quelques gouttes d'huile essentielle de lavande.
Mélangez puis versez ce baume encore tiède dans des petits pots en verre.
Appliquez le baume avec les doigts sur les lèvres ou avec un petit pinceau.

jeudi 10 janvier 2013

Ecorces confites

Choisissez des oranges à écorce assez épaisse, pelez-les sans prendre la partie blanche et coupez ce zeste en languettes.
Versez dans une bassine 25 cl d'eau, 125 g de sucre en poudre et 10 cl de sirop de grenadine pour 1 orange.
faites bouillir.
Ajoutez les zestes et faites réduire le sirop des 3/4.
Laissez refroidir complétement dans le sirop, puis égouttez et roulez-les dans du sucre avant de les faire sécher sur une grille.

Salade de chicons, frisée aux lardons et oeuf poché

Les endives doivent toujours être débarrassées de leur petit cône dur, à la base du légume, et citronnées dès qu’elles sont émincées.

Traitez ainsi 8 endives et ajoutez-leur un cœur de chicorée frisée avec 1 échalote émincée.
répartissez sur quatre grandes assiettes, arrosez d'une vinaigrette légère au citron, garnissez avec 200 g de lardons fumés rissolés, puis déglacés avec un filet de vinaigre, et un œuf poché par personne.

Un excellent petit mélange

En cas de refroidissement, pour repartir de bon pied, préparez une tisane en réunissant :
- 1 bâton de cannelle
- quelques feuilles d'eucalyptus
- 2 clous de girofle
- 1 cuillerée à café de thym séché
Laissez infuser le tout dans 1 litre d'eau bouillante pendant 10 minutes et buvez-en 3 à 4 tasses par jour.

La bardane sous forme de cataplasme

Si ce sont les racines de la bardane qui concentrent les bienfaits de la plante (lesquelles sont d'ailleurs également bénéfiques contre la chute des cheveux, en faisant macérer 100 g de racines de bardane dans 10 cl de vinaigre de vin pendant une semaine pour une lotion à frictionner deux fois par jour sur le cuir chevelu), les feuilles, elles aussi, ne sont pas sans intérêt, car, en cataplasmes de feuilles fraîches bouillies pendant 5 minutes dans de l'eau salée, elles soignent facilement les bleus et les contusions.

Rénover des reliures

Pour rénover la reliure fatiguée de certains livres que vous aimez, frottez-les avec une mixture obtenue en mélangeant un jaune d’œuf avec un peu d'alcool à 90°, puis faites briller.

Ail à conserver

Pour conserver une gousse d'ail entamée, enfermez-la dans une petite boite avant de la placer au réfrigérateur.
S'il s'agit d'ail pilé, recouvrez-le d'un peu d'huile afin de l'isoler de l'air.

mercredi 9 janvier 2013

Livre mouillé

Un livre malencontreusement mouillé demande quelques précautions de séchage : après l'avoir exposé devant la porte d'un four chaud, ouvrez-le et émiettez sur chaque page un peu de craie et frottez.

Histoire de salière

Une vieille superstition veut que l'on pose la salière près de celui qui vous la demande plutôt que de la lui donner de main à main.
Un tel geste présagerait en effet d'une brouille entre vous.

Crème fraîche

Lorsque de la crème fraîche intervient dans la confection d'une sauce, veillez à en mettre en quantité suffisante, sinon elle risque de se désagréger à la cuisson.
Si le mal est fait, remédiez-y en en rajoutant ou encore en diluant une cuillerée de farine dans un peu de sauce refroidie.
Mélangez le tout ensuite

Traces d'eau sur un meuble

Les traces d'eau laissées par un verre ou un vase sur les meubles sont tenaces, mais il existe un truc surprenant pour les faire disparaître : l'huile de friture ayant déjà servi !
Frottez-en ces taches et essuyez avec un chiffon de laine avant de cirer : vous serez étonnée du résultat !

Contre la migraine

Un remède de bonne femme pour lutter contre la migraine : buvez du thé très chaud additionné de citron

Arbres fruitiers

Les arbres fruitiers, surtout s'ils sont jeunes, souffrent d'un trop grand froid.
Enveloppez donc la partie inférieure de leurs troncs d'un manchon en plastique bourré de paille ou de tourbe.
Ils seront protégés.

mardi 8 janvier 2013

Fève et pois

Une vieille coutume anglaise voulait que chaque galette renferme une fève et un pois.
La fève désignait le roi et le pois, la reine.

Galette des rois

Pour empêcher une galette de se colorer trop vite, nos grand-mères la recouvraient d'un papier humide ; nous avons la chance de disposer de papier d'aluminium ménager qui remplit très bien la même fonction.

Votre galette est-elle cuite ?
Vous le saurez si, après avoir enfoncé une lame de couteau en son centre, elle ressort absolument sèche.

Si votre galette est difficile à démouler, trempez le fond du moule, sitôt sorti du four, dans un peu d'eau froide ; elle ne collera plus.

Tour de main pour une galette

Le tour de main pour réussir une pâte feuilletée tient à trois règles d'or :
- le beurre doit être à température ambiante
- plus il y a de beurre, plus la pâte est fine
- plus le beurre est frais, plus la pâte est fine

Notez également que la pâte feuilletée se travaille toujours de deux tours en deux tours et qu'il est indispensable de laisser reposer la pâte de votre galette au moins pendant une heure avant de la mettre dans le four.

Vous éviterez tout risque de brûler votre galette en farinant légèrement les parois bien beurrées de votre moule.
Mettez ensuite entre le moule et la tôle du four quelques grains de gros sel qui joueront le rôle d'un isolant.

Planter des arbres

Connaissez-vous les distances à respecter en fonction des arbres que vous plantez ?
- Cinq à huit mètres pour un pêcher
- huit à douze mètres pour un poirier
- douze mètres pour un noyer ou un châtaignier

Fraicheur du visage

Si après cette période de fêtes, vous ressentez le besoin d'un coup de fraicheur pour votre visage, appliquez cette recette de masque : mélangez deux cuillerées à soupe de farine d'avoine dans une grande tasse de lait cru puis ajoutez un peu d'eau de rose.

Le tirage de votre cheminée

Vous recherchez une solution miracle permettant à votre cheminée, de "tirer" sans entreprendre des travaux importants ?
Essayez donc cette vieille recette de bonne femme venue de nos campagnes : suspendez à l'envers dans la hotte de votre cheminée une bouteille dont le goulot sera donc dirigé vers le foyer.
L'appel d'air ainsi créé devrait contribuer à aspirer la fumée et à aviver le feu.


dimanche 6 janvier 2013

6 janvier

C'est au XVIIIe siècle, que l’Épiphanie devint la fête des Fous. pendant sept jours, on avait pratiquement le droit de tout faire.
Petite note amusante : pendant la Révolution, on continua d'élire un roi, mais la galette fut débaptisée pour être appelée "gâteau de l’Égalité"

Avant les années 1870, la fève était comestible, et c'est sans doute parce que la porcelaine devint à la mode à cette époque que l'on fit des fèves en porcelaine.
Mais attention, vous trouverez des fèves de toutes sortes, des trèfles, de couronnes, des bouffons et de animaux mais ne cherchez pas de chameaux, vous n'en trouverez pas. Pourquoi ? Pour éviter que votre belle-mère ne risque de se vexer en découvrant une fève représentant un chameau dans sa part de galette.

La tradition qui veut que le plus jeune des convives se cache sous la table pour diriger la distribution des parts de la galette est très ancienne, et la coutume voulait que l'on réserve toujours "la part de Dieu", qu'un pauvre pouvait venir réclamer en chantant un refrain traditionnel :

"Les bons qui nous donnent la paix
Le gâteau ests ur la table
Le couteau qui le regarde
Mais ne nous fais pas attendre
Mon camarade a froid aux pieds
Et moi, je tremble"

Autre précision que vous pouvez remettre au goût du jour : celui qui trouvait la fève et était élu roi devait boire un grand verre de vin pendant que les autres criaient : "Le Roi boit !"
(Prévoyez du jus d'orange pour les enfants)

mardi 1 janvier 2013

Jour de l'an

Tout ce que l'on fait le jour de l'An, en bien comme en mal, on le fait toute l'année !
Le croyez-vous ?

Au gui l'an neuf

En ce 1er janvier, nous souhaitons la bienvenue à l’année nouvelle, renouant ainsi avec nos ancêtres les Gaulois et plus particulièrement avec leurs druides qui voyaient dans le gui une plante sacrée qu'ils cueillaient en grande cérémonie.

A l'abri d'un chêne, ils célébraient un banquet et préparaient le sacrifice de deux taureaux blancs, aux cornes vierges du joug, tandis qu'un prêtre vêtu d'une robe blanche montait sur l'arbre et coupait avec une faucille d'or le gui qu'il recueillait dans un drap blanc.

Le chêne, roi des arbres, mérite vraiment toute notre attention, puisqu'un autre dicton nous dit également :

"Année de glands
mauvais an"
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...