BIENVENUE

Voici pour vous quelques conseils judicieux en tous domaines, pour allier pratique et mieux-vivre.
Si vous aussi, vous avez vous des trucs à nous faire partager,
écrivez-nous et nous entreposerons vos messages dans ce blog
.
De même, visitez souvent un sujet car il se peut qu'au fur et à mesure de nos découvertes,
nous le complétions !


jeudi 6 septembre 2012

Mesclun

Ce mot vient du niçois mescla qui veut dire "mélange".
Depuis plus d'une centaine d'années, les maraichers de Nice et de la vallée du Var ont fait de ce mélange de petites verdures une authentique tradition.
Doivent entrer dans la composition d'un vrai mesclun le pissenlit et la roquette, le pourprier et la doucette, quelques jeunes plants de laitue, de romaine et de scarole.
Le mélange est suffisamment parfumé en lui-même pour qu'on l’assaisonne simplement d'huile d'olive et  d'un peu de sel fin.

Reines-claudes à l'armagnac

Versez 1 litre d'Armagnac et 50 morceaux de sucre dans une casserole puis portez à ébullition en remuant pour faire dissoudre le sucre ; plongez-y 50 reines-claudes de bonne taille, pas tout à fait mûres, mais en parfait état (lavées, essuyées, mais entières, avec un bout de queue).
Faites cuire sans laisser bouillir à gros bouillons pendant 40 minutes, puis retirez du feu.
Couvrez, laissez infuser pendant toute la nuit à couvert.
Répartissez les fruits dans des bocaux et recouvrez-les d'armagnac au sucre.
Fermez et conservez au sec, dans un endroit sombre.

Les bons endroits pour sécher

Tous les endroits ne sont pas forcément adaptés à un bon séchage, et il en existe certains qu'il faut éviter à tout prix.
Si c'est à l'intérieur que le linge est mis à sécher, il faut l'éloigner de la cuisine et des odeurs de nourriture et de cuisson.
Le séchage à l'extérieur doit aussi ne pas se faire n'importe où.
Il faut faire très attention à ne pas placer le séchoir ou la corde à linge directement sous les branches d'un arbre, car les oiseaux qui s'y perchent peuvent laisser tomber leurs fientes sur le linge.
Certaines feuilles d'arbres et d'arbsustes peuvent aussi, en tombant, tacher le linge ; c'est le cas de celles du noyer, de celles des arbustes d'ornement au feuillage pourpre, des épines de pin pleines de résine ou des feuilles du frêne qui laissent exsuder une manne collante.
Il ne faut pas non plus mettre une corde à linge sous des fruitiers : les taches de cerises ou de baies de sureau sont redoutables.

Blanchir l'ivoire

L'ivoire et l'écaille proviennent d'espèces animales aujourd'hui protégées. Les objets que l'on possède chez soi sont donc forcément anciens, et demandent des soins particuliers. L'ivoire jaunit en vieillissant ; on peut aimer cette évolution naturelle, ou la combattre.

Un objet en ivoire vraiment jauni peut retrouver sa blancheur originelle.
Il faut d'abord éventuellement le décrasser en le lavant à la benzine, puis en le plongeant pendant 24 h dans du lait de chaux que l'on maintiendra tiède (près d'une source de chaleur), en agitant de temps en temps.
Égouttez, séchez et frottez l'ivoire avec un chiffon doux.

Contre les moisissures du cuir

Contre les moisissures, brossez le cuir, puis nettoyez-le avec de l'essence de térébenthine et terminez en appliquant une fine couche de glycérine.

Aphtes et maux de gorge

Délayez 1 cuillerée à café de miel dans 1 verre d 'eau tiède puis ajoutez le jus de 1 citron.
Utilisez le mélange en bain de bouche plusieurs fois par jour.
Cette préparation est également intéressante en gargarisme pour soigner les maux de gorge.
Le miel est à la fois antiseptique et cicatrisant, quant au citron, c'est un fabuleux désinfectant.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...