BIENVENUE

Voici pour vous quelques conseils judicieux en tous domaines, pour allier pratique et mieux-vivre.
Si vous aussi, vous avez vous des trucs à nous faire partager,
écrivez-nous et nous entreposerons vos messages dans ce blog
.
De même, visitez souvent un sujet car il se peut qu'au fur et à mesure de nos découvertes,
nous le complétions !


samedi 23 juin 2012

Masque antiacnéique

Il associe les vertus de la fraise et celles du vinaigre, pour nourrir la peau et éliminer les petits boutons et les points noirs.

Écrasez 3 ou 4 grosses fraises dans un bol et ajoutez 15 cl de vinaigre de cidre.
Laissez reposer pendant 2 heures, puis retirez un peu de vinaigre pour ne garder qu'une pâte.
Appliquez-la sur le visage et gardez ce masque pendant plusieurs heures (voire toute une nuit).
Rincez à l'eau tiède.

Le vinaigre à l'échalote

Le vinaigre à l'échalote est l'un des grands classiques de l'assaisonnement.
Il est facile à réussir, et d'autant plus savoureux que l'on utilise de petites échalotes grises particulièrement fines au goût.
Prenez-en 7 ou 8, pelez-les et coupez-les en deux dans le sens de la hauteur.
Glissez-les dans une bouteille et remplissez de vinaigre de vin blanc ou de vinaigre de cidre.
Laissez macérer de 3 à 4 semaines, puis filtrez.
Servez-en notamment pour toutes les sauces froides destinées à accompagner les œufs, la viande blanche et le poisson.

Olives noires confites

Une méthode de conservation des olives noires est celle que pratiquaient les anciens en Grèce.
Après avoir laissé sécher à l'air et en plein soleil les olives noires cueillies à maturité pendant 2 ou 3 jours, déposez-les dans une jarre ou un grand pot en grès.
Alternez une couche d'olive avec une couche de basilic en poudre mêlé de poivre et de sel.
Recouvrez le tout d'une fine couche d'huile d'olive.
Les olives se conserveront ainsi durant de longs mois à condition qu’après chaque prélèvement, vous preniez soin de remettre une couche d'huile sur le dessus afin que l'air n'atteigne pas les olives.

Colle, sève et résine

La plupart des traces collantes comme la colle, la sève, la résine, la cire s’éliminent avec de l'huile d'olive.
Il suffit simplement de frotter les parties collantes avec un chiffon imbibé d'huile.
Cela marche aussi pour se débarrasser de traces de colle sur les mains.

Une cage bien propre

Il est impératif, si l'on veut garantir la bonne santé des oiseaux, de nettoyer régulièrement le sol de la cage.
Pour faciliter ce nettoyage, il suffit de placer sur le fond une feuille de papier journal ou d'aluminium, que l'on pourra ainsi remplacer très facilement.
La cage ne doit jamais être nettoyée avec de l'eau de Javel, une eau tiède légèrement vinaigrée suffit.
Il faut penser à éliminer régulièrement les pelures de graines.
Pour s'en débarrasser, on verse les graines dans une boite bien fermée, on secoue et on verse le tout sur une feuille à plat.
Il suffit de souffler dessus pour que les pelures s'envolent.

Les niniches de Quiberon

La niniche de Quiberon est une petite sucette cylindrique de 9 à 10 cm de long, prolongée par un bâtonnet de couleur, chaque couleur identifiant un parfum donné.

Cette sucette a été inventée en 1946 par Raymond Audebert à Quiberon.

A l'origine, les niniches se dégustaient chaudes et les enfants qui les consommaient, essayaient de leur donner des formes plus ou moins drôles avant qu’elles ne refroidissent.

Ces niniches étaient et sont encore les bonbons les plus vendus lors des fêtes foraines.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...