BIENVENUE

Voici pour vous quelques conseils judicieux en tous domaines, pour allier pratique et mieux-vivre.
Si vous aussi, vous avez vous des trucs à nous faire partager,
écrivez-nous et nous entreposerons vos messages dans ce blog
.
De même, visitez souvent un sujet car il se peut qu'au fur et à mesure de nos découvertes,
nous le complétions !


lundi 18 juin 2012

Pot pourri à dominante épicée

Tout en nuances de brun, ce pot-pourri riche et musqué fleure bon l'Orient...
On peut lui donner une touche de gaieté en le décorant de petits piments, de baies d'aubépine, de baies de sorbier des oiseaux et de cynorhodons, à dominante de rouge.

Ingrédients :
- 300 g de ces graines : anis étoilé, coriandre, angélique, cumin, cerfeuil musqué ;
- 3 fèves tonka écrasées ;
- 8 noix muscade ;
- 5 bâtons de cannelle ;
- 1 cuillerée à café de clous de girofle ;
- 2 cuillerées à café de racine d'angélique ;
- 1 cuillerée à café de coriandre en poudre ;
- 25 g de poudre d'iris ;
- 5 gouttes d'essence d'ilang-ilang ;
- 3 gouttes d'essence d’angélique ;
- 2 gouttes d’essence de girofle.

De la nourriture en libre-service

Les oiseaux adorent venir picorer leur nourriture dans des endroits suspendus.
On peut récupérer une pomme de pin bien ouverte, la tremper dans du saindoux puis dans des graines pour oiseaux et des miettes de pain, et, ensuite, la suspendre dans la cage avec une ficelle.

Difficile à enlever

Comme le chewing-gum ne s'avale pas, il faut bien à un moment le jeter.
Souvent on le colle discrètement sous une chaise ou une table, plutôt que de le rouler dans son papier d'emballage et de le mettre à la poubelle.
Autre inconvénient : il reste très difficile à enlever sur un vêtement ou, pire, dans les cheveux.
La méthode la plus simple est celle de nos grands-mères : mettre un glaçon dessus pour qu'il se décolle tout seul.
Pour les cheveux, il faut frotter la mèche atteinte avec du papier absorbant imbibé d'huile d’olive.
Le chewing-gum part avec le peigne, il ne reste plus qu'à se faire un shampooing.

Une drôle de notion

Au Moyen Age, les fruits frais avaient mauvaise réputation.
En manger était considéré néfaste à la santé, d'où l'engouement pour les fruits confits.
Olivier de Serres conseillait de confire aussi les légumes comme les pois, les fèves, les côtes de laitues et les artichauts.
Cette façon de préparer fruits et légumes permettait d’éviter les risques de maladies avec des produits fermentés ou pourris.
Cette hantise chez les rois et les princes d'être empoisonnés avec des produits frais fit que les fruits confits devinrent les mets les plus offerts à ces personnages importants.

Des verres dignes de ce nom

Une fois bien choisis pour leur forme et leur contenance, les verres de table doivent être d'une propreté irréprochable, sans aucune trace, sans odeur, sans poussière.
La saleté n'est pas toujours visible à l’œil nu.
Un détergent peut laisser un voile qui risque de réagir au contact du vin.
La meilleure technique pour laver les verres consiste à ne pas utiliser de liquide vaisselle du tout.
On peut très bien laver les verres uniquement à l'eau très chaude, avec les mains très propres.
Dans ce cas, le lavage doit avoir lieu le plus tôt possible après usage (sitôt le repas terminé), en changeant l'eau plusieurs fois.
Il faut aussi essuyer les verres encore chauds et humides avec un torchon de lin ou de coton.

Sirop de mélisse

Donnant une tisane calmante et sédative, la mélisse, surnommée citronnelle à cause de son parfum prononcé de citron (à ne pas confondre avec la vraie citronnelle asiatique), permet aussi de préparer une délicieuse boisson (à diluer dans une proportion de 1 à 5).
On peut aussi s'en servir pour agrémenter une salade d'oranges ou d'agrumes.

Mettez 3 tasses de feuilles de mélisse fraîches dans une terrine et versez par-dessus 2 litres d'eau portée à ébullition.
Couvrez et laissez infuser pendant 24 heures en remuant de temps en temps.
Filtrez le liquide en pressant bien dans une casserole, portez à ébullition en ajoutant progressivement 2 kg de sucre en poudre et 2 cuillerées à soupe de jus de citron fraîchement pressé.
Versez le sirop bouillant dans des flacons propres et ébouillantés.
Bouchez et conservez dans un endroit frais et sombre.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...