BIENVENUE

Voici pour vous quelques conseils judicieux en tous domaines, pour allier pratique et mieux-vivre.
Si vous aussi, vous avez vous des trucs à nous faire partager,
écrivez-nous et nous entreposerons vos messages dans ce blog
.
De même, visitez souvent un sujet car il se peut qu'au fur et à mesure de nos découvertes,
nous le complétions !


vendredi 15 juin 2012

Une question d'odeurs

Les shampooings ont tendance à éliminer le sébum, qui protège et assouplit les poils.
Ils ont aussi l'inconvénient de masquer l'odeur du chien, ce qui risque de le perturber dans son rapport avec les autres membres de la meute.
Il faut éviter absolument les parfums, même ceux dits "pour chiens".
D'ailleurs, un chien nouvellement lavé, shampouiné ou parfumé, n'aura qu'une envie : se rouler dans l'herbe ou la terre pour retrouver des odeurs plus naturelles.

De belles couleurs

En captivité, le plumage des oiseaux rouges ou orange a tendance à perdre de l'intensité.
Pour remédier à cette carence en carotène, nos grand-mères ajoutaient dans leur abreuvoir un peu de jus de carotte.
On peut aussi y dissoudre de la canthaxanthine, un pigment rouge extrait des girolles, champignons très communs dans les sous-bois.

Un poisson malade

Pour savoir si un poisson est malade, il suffit de regarder son comportement lors de la distribution de nourriture.
S'il refuse de manger, c'est le premier signe d'une maladie.
S'il remonte constamment à la surface pour chercher de l'air ou si des taches blanches apparaissent sur son corps, c'est sérieux, il faut alors intervenir.
La maladie des points blancs se soigne facilement en mettant quelques gouttes de bleu de méthylène dans l'eau de l'aquarium.

Des poules en bonne santé

Les poules sont particulièrement sensibles à la gale, qui s’attaque à leurs pattes.
Cette affection survient surtout si le poulailler a été mal nettoyé.
Pour les débarrasser de ce parasite, il suffit de préparer une lotion avec le mélange suivant : moitié huile de tournesol, moitié soufre (utilisez le soufre en poudre pour traiter les vignes).
Badigeonnez les pattes des poules avec cette lotion, et l'infestation disparaît au bout de quelques jours.

Huit plantes pour quatorze vertus

L'association de la prêle, du romarin, de l'ortie, du cassis, du thym, de la cannelle, de la camomille romaine et de la carotte en infusion était un remède classique donné aux chats pour les guérir de presque tout et les maintenir en forme.
Cette infusion permettait de faciliter la digestion, de soulager les rhumatismes, de préserver le foie, les poumons, la vésicule, de lustrer les poils, d'améliorer la circulation sanguine, d'expulser les vers, d’améliorer la vision, etc.
Pour préparer cette panacée, prenez 1 pincée des plantes suivantes : feuilles pour la prêle, le romarin, le cassis, le thym et l'ortie ; fleurs pour la camomille ; poudre d'écorce pour la cannelle.
Faites-les infuser dans 1 litre d'eau porté à ébullition avec 2 rondelles de carotte.
Une fois refroidie et filtrée, rajoutez cette préparation dans la nourriture du chat.

La litière pour chat

Si, aujourd'hui, les jardineries et autres supermarchés proposent de litières pour chat toutes prêtes et très absorbantes, on peut aussi les composer soi-même, comme le faisaient autrefois nos grands-mères.
Les matériaux les plus aptes à absorber le surines et l'eau contenue dans les excréments sont le papier journal, le chanvre, les écorces de pin réduites en poudre, tous ces éléments devant être mélangés avec du bicarbonate de soude.
Il faut éviter le sable et le gravier qui collent aux pattes des chats et se retrouvent éparpillés dans toute la maison.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...