BIENVENUE

Voici pour vous quelques conseils judicieux en tous domaines, pour allier pratique et mieux-vivre.
Si vous aussi, vous avez vous des trucs à nous faire partager,
écrivez-nous et nous entreposerons vos messages dans ce blog
.
De même, visitez souvent un sujet car il se peut qu'au fur et à mesure de nos découvertes,
nous le complétions !


mardi 3 avril 2012

Paske en Scandinavie

En Norvège, la tradition consiste à se lever tôt le matin pour aller voir "danser le soleil".
Les couleurs traditionnelles sont le violet et le jaune, et l'on vend beaucoup de narcisses à cette période pour décorer la maison, tandis que la table porte traditionnellement une nappe jaune.
Le repas de Pâques est à base d’œufs et d'agneau.
En Islande, on confectionne des œufs en chocolat de très grande taille, qui sont décorés de proverbes.
En Norvège et en Suède, on joue à entrechoquer des œufs durs : le premier qui casse la coquille de l'autre a gagné.

Ostern en Allemagne

C'est le feu de Pâques, en Allemagne, qui réunit parents et enfants à la nuit tombée : symbole du soleil qui célèbre la fin du mauvais temps.
C'est un lièvre, ou un lapin, qui apporte les œufs en chocolat qu'il dépose dans les petits nids préparés par les enfants dans le jardin.
Le lièvre était l'animal emblématique d'une déesse saxonne honorée au printemps pour sa fertilité.
C'est en Allemagne et en Alsace que l'on a associé pour la première ois le lapin et le lièvre avec les œufs pour célébrer le printemps.
Autre coutume : l'Osterbaum, l'arbre de Pâques, est un buisson ou un arbre décoré d’œufs colorés, tels des fruits symbolisant le retour du beau temps.
L'Ostertorte est un gâteau fait d'une pâte à biscuit, fourrée de crème au beurre au moka et décoré d’œufs en chocolat.

Pascua en Espagne et Pascoa au Portugal

En terre ibérique, les traditions de Pâques concernent davantage la Passion du Christ que sa résurrection, de sorte que le vendredi Saint est plus marqué que le dimanche de Pâques, avec les processions solennelles des confréries de pénitents.
La tradition veut surtout que l'on échange des cadeaux, des fleurs et du chocolat.
Il existe pourtant des friandises et des pâtisseries spécialement cuisinées pour les fêtes pascales.
Le gâteau de Pâques, en Espagne, est la mona, brioche dorée sur laquelle certains posent des œufs avant de la faire cuire.

Easter en Grande-Bretagne

Le nom anglais de Pâques vient de celui de la déesse saxonne du printemps, Eostre.
La tradition de l’œuf de Pâques décoré, parfois à la feuille d'or, est très ancienne puisqu'elle existait déjà au XIIIe siècle.
Les enfants, traditionnellement, vont de maison en maison quêter des œufs et de menues friandises.
Des compétitions étaient organisées, en Irlande, le jour de Pâques : le jeu consistait à faire rouler des œufs sur une pente, et le gagnant était, celui dont l’œuf roule le plus loin sans se casser.
Font également partie de la tradition pascale des défilés de gens arborant des bonnets ou des chapeaux décorés de fleurs printanières et de rubans.
Traditionnellement, en Angleterre, on mange du jambon le jour de Pâques.

Pasqua en Italie

Si les processions qui commémorent la résurrection du Christ expriment aussi, le jour de Pâques, la renaissance de la terre et de la vie, les cloches, défaites des liens qui ont été noués le jeudi Saint, peuvent de nouveau sonner, et des feux d'artifice saluent la fête.
En Italie, les traditions pascales concernent au plus haut point la cuisine, et le dimanche de Pâques, plus encore qu'ailleurs, est consacré au festin familial : l’agneau rôti en est la pièce maîtresse.
A Milan, on déguste aussi un gâteau en forme de colombe, qui symbolise la bonne nouvelle, tandis qu'à Naples, la pastiera constitue le dessert rituel.

Wielkanoc en Pologne

La fête de Pâques porte en Pologne le nom de "Wielkanoc", qui veut dire "grande nuit".
La tradition la plus répandue est celle qui consiste à décorer des œufs : les dessins y sont tracés avec de la cire d'abeille, puis on les trempe dans des couleurs vives avant d'appliquer un décor de fleurs, de plantes ou de symboles (étoiles, soleils, cercles).
On compose rituellement un panier avec une partie des plats les plus importants de la fête : du sel, des œufs durs colorés, de la saucisse et du pain.
Ce panier est porté à l'église et sera béni par le curé le samedi matin.
L'agneau pascal reste l'une des pièces maîtresses du repas de dimanche.
Le lundi de Pâques porte le curieux surnom de "lundi mouillé" : en effet, les gens s'aspergent mutuellement d'eau, car l'eau est symbole de vie.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...