BIENVENUE

Voici pour vous quelques conseils judicieux en tous domaines, pour allier pratique et mieux-vivre.
Si vous aussi, vous avez vous des trucs à nous faire partager,
écrivez-nous et nous entreposerons vos messages dans ce blog
.
De même, visitez souvent un sujet car il se peut qu'au fur et à mesure de nos découvertes,
nous le complétions !


jeudi 29 novembre 2012

Dragées de Verdun

Au XIIIe siècle, à Verdun, un droguiste eut l'idée d'enrober une amande d'une couche de sucre et de miel et de faire durcir l'ensemble : les dragées étaient nées.
La réputation de ce nouveau bonbon ne cessa de grandir et la ville devint le fournisseur officiel en dragées des baptêmes et des mariages royaux.
A l'époque, l'amande n'était pas le seul ingrédient enrobé de sucre et de miel ; on utilisait aussi d'autres fruits secs et même des graines.
Ce n'est qu'au XVIIIe siècle, que la dragée prit sa forme définitive et que sa fabrication devint strictement réglementée : elle ne devait être faite qu'avec des amandes, du sucre et du miel, sans farine, amidon ou autre ingrédient.

Le thé de gratte-cul

Appelé communément "gratte-cul", le cynorhodon est un joli fruit de couleur écarlate et ses petites boules rouges sont une excellente source de vitamine C qui prévient les rhumes ; le cynorhodon contribue à renforcer les défenses de l'organisme au début de l'hiver, il améliore les états fébriles et facilite la digestion, tout en constituant aussi un bon tonique antifatigue.
La tisane ou le thé de cynorhodon est en outre une boisson très agréable à boire, qui conserve sa saveur et ses propriétés intactes pendant une bonne journée ; on peut l'emporter dans une bouteille isotherme lors d'une belle promenade en forêt pour aller cueillir de champignons.

Pour 1,5 litres environ : étêtez et équeutez 3 cuillerées à soupe de gratte-cul.
Faites sécher les fruits pour qu'ils restent bien rouges.
Faites-les ensuite tremper pendant 12 heures dans un récipient plein d'eau.
Faites bouillir l'eau dans une casserole émaillée, ajoutez les fruits et laissez l'eau frémir pendant 40 minutes.
Filtrez et ajoutez un peu de miel pour sucrer la boisson.

En prévention contre la grippe : buvez-en une grande tasse trois à quatre fois par jour pendant 2 semaines.

Si vous ressentez les premiers symptômes d'une crise de rhumatisme : faites bouillir à petit feu 6 cuillerées à soupe de graines de cynorhodon dans 1 litre d'eau pendant 10 minutes, filtrez et buvez 50 cl de cette décoction par jour.

Les boites à thé

Ce sont les traditionnelles boites en fer qui s'imposent, tant pour les thés que pour les plantes à infusion.
Choisissez-les d'une contenance suffisante pour que les feuilles, les fleurs, les écorces ou les graines ne soient pas trop tassées.
Brassez le contenu de temps à autre pour que celles qui se trouvent dans le fond ne restent pas trop longtemps sans être utilisées et renouvelez le stock à intervalles réguliers.
La durée de vie d'une plante séchée ne dépasse pas un an.

***
 J'ai découvert par hasard, un petit site spécialisé dans les boîtes à thé ultra mignonnes :
 boite-a-the.com.
Allez vite y faire un tour !

Recette ménagère de l'hydromel

Pour environ 2 litres d'hydromel, réunissez dans une grande casserole 400 g de miel et 1,5 litre d'eau.
Faites chauffer en remuant jusqu'à ce que le miel soit complètement fondu.
Ne laissez pas bouillir, mais remuez sans arrêt en écumant de temps en temps.
Ajoutez 5 g de cannelle moulue et portez à la limite de l'ébullition, puis retirez du feu et laissez tiédir.
Lorsque le mélange est retombé à 30°C, ajoutez 40 g de levure de bière et mélangez intimement.
Couvrez et placez le récipient dans un endroit chaud, près d'un radiateur par exemple.
Laissez reposer pendant 12 heures.
Passez ensuite dans deux bouteilles, bouchez hermétiquement et conservez au frais.
Attendez 15 jours avant de consommer.

Pour se relaxer au mieux des crampes

Mélangez 2 gouttes d'huile essentielle de romarin, autant de marjolaine et autant de gingembre avec de l'huile d'amandes douces (dilution à 3%)
Massez la région douloureuse avec cette préparation.
On peut également frictionner directement la partie sensible avec de l'huile essentielle de lavande ou de l'huile essentielle de géranium.

Eau de mélisse maison

Faites macérer pendant 5 jours 500 g de sommités sèches de mélisse dans 1 litre d'eau-de-vie à 75°.
Passez en pressant et filtrez.
Sur les résidus de cette opération, versez à nouveau 1 litre d'eau-de-vie à 65°.
Laissez macérer pendant 5 jours, filtrez et mélangez avec le premier liquide.

Appliquez sur le bouton de fièvre avec un Coton-Tige plusieurs fois par jour.

mercredi 28 novembre 2012

Praliner vos arbres

Il est nécessaire de praliner certaines racines d'arbres avant de les planter.
On le fait en trempant les racines dans un mélange constitué de bouse de vache et de terre argilo-siliceuse additionnée d'eau afin d'obtenir une pâte de la consistance d'une bouillie.

Raisins secs

Plutôt que de faire tremper des raisins secs dans de l'eau, leur faisant ainsi perdre une partie de leur arôme, enveloppez-les dans un linge humide et laissez-les ainsi pendant toute une nuit.
N'oubliez pas de les enduire d’huile avant de les incorporer à votre préparation afin qu'ils gardent tout leur moelleux.

Rôti parfumé

Vous parfumerez très agréablement un rôti de porc et lui donnerez un air de fête en répandant dessus, avant de l'enfourner, un zeste d'orange finement râpé.

Chiffons à poussière

Nos grands-mères faisaient chauffer leur chiffon à poussière sur la plaque chauffante de leur cuisinière, ce qui leur assurait un parfait dépoussiérage de leurs meubles puisqu'alors leur chiffon retenait la poussière au lieu de la déplacer.
Pourquoi ne pas les imiter en laissant chauffer votre chiffon sur un radiateur pendant quelques instants ?

Choux-fleurs

Les choux-fleurs se conservent très bien dans une cave s'ils sont suspendus par la racine

Peinture en pot

En prélevant de la peinture directement dans sa boite, on a inévitablement le réflexe d'essuyer le pinceau sur le rebord de celle-ci.
Pour éviter que la boite ne soit maculée rapidement, couvrez-la de papier d'aluminium sur tout son pourtour.

Gâteau d'automne par excellence

Tamisez 250 g de farine à pâtisserie avec un peu de sel et 1 cuillerée à café de bicarbonate de soude.
Incorporez 180 g de beurre en parcelles, puis 100 g de sucre roux en poudre, 100 g de petits raisins secs blonds sans pépins, 350 g de pommes pelées, épépinées et hachées, puis 2 oeufs battus.
Versez la pâte dans un moule à manqué bien beurré de 22 cm de diamètre et faites cuire au four à 180°C, pendant 45 minutes.
Servez de préférence chaud.

Merveilleux jus de pomme

A confectionner avec les fruits que l'on trouve dans son jardin, au pied du pommier, tombés dans l’herbe.

Hachez grossièrement 2 kg de pommes en éliminant les parties abîmées.
Couvrez-les d'eau dans une grande casserole et faites mijoter pour les réduire en purée.
Passez dans un sac à gelée et laissez égoutter pendant plusieurs heures.
Ajoutez 300 g de sucre en poudre quand le jus est encore chaud et mélangez pour le faire fondre.
Pressez le sac pour en extraire le maximum de jus.
Mettez en bouteilles (3 bouteilles de 75 cl).

Un diable en terre

Le diable est un ustensile de cuisson conçu pour faire cuire certains aliments sans une seule goutte d'eau : pommes de terre, betteraves dans leur peau, marrons ou oignons.
On ne lave jamais un diable : plus la matière poreuse (dont sont faits les deux poêlons ronds qui s'emboitent l'un dans l'autre) sèche progressivement, plus les légumes qu'on y cuit sont moelleux (1 bonne heure pour 500 g de pommes de terre à chair ferme avec 2 feuilles de laurier et quelques gousses d'ail pelées).
Le diable est l'ustensile idéal quand on dispose d'une cheminée : il permet de faire cuire les châtaignes, que l'on savoure ensuite devant une bonne flambée avec du vin nouveau.

La grâce des pommes de pin

Elles ne deviennent vraiment décoratives que bien mûres, lorsque les écailles sont déployées en forme d'étoile.
Faites-les d'abord bien sécher, et débarrassez-les des traces de résine et de poussière.
Si vous voulez faire s'ouvrir des pommes de pin qui ne sont pas encore assez mûres, mettez-les dans un endroit très chaud, par exemple, près d'un radiateur.
Vous pouvez aussi les monter sur un fil de fer en encastrant celui-ci entre deux rangées d'écailles à la base.

jeudi 15 novembre 2012

Une infusion bienfaisante

Fermentation intestinales, manque d'appétit, anémie, convalescence, insomnie, asthme, infection des voies urinaires, bronchite et même neurasthénie : autant de cas qui trouveront dans l'infusion de thym un effet bienfaisant.

Faites infuser pendant 10 minutes 30 g de thym dans 1 l d'eau bouillante en posant un couvercle (et en récupérant les gouttelettes qui s'y sont déposées, riches en essences volatiles).
Buvez 4 tasses par jour en sucrant avec du miel de thym.

Enlever le ciment

Le ciment tombé sur du plancher ou du carrelage s'élimine très facilement par simple brossage car, une fois sec, il ne tient pas sur le bois.
Sur le carrelage, il disparaitra en lessivant les carreaux avec une eau tiède additionnée de vinaigre d'alcool ou de quelques gouttes d'acide chlorhydrique.
Une fois le ciment disparu, il est impératif de bien rincer, surtout lorsqu'on utilise de l'acide car celui-ci a tendance à dissoudre aussi les joints.

Le "tour d'échelle"

Un grillage sert souvent à séparer deux propriétés.
Si celui-ci doit être réparé, il est possible d'être obligé d'intervenir chez son voisin.
Il existe un droit ancien appelé "tour d'échelle" qui reconnaît à un propriétaire le droit de pénétrer sur l'espace de terrain de son voisin afin d'effectuer tous travaux nécessaires à la conservation de la construction et, notamment, le droit d'y déposer des échelles.
Cela étant valable pour la réparation d'une clôture, il est donc possible de pénétrer chez un voisin pour y réparer son grillage.

Faire briller une tyauterie

Pour redonner tout leur éclat aux tuyauteries ou aux robinets en cuivre, il suffit de les frotter assez énergiquement avec du papier toilette, ou du papier journal.

Reboucher les trous dans du bois

La formule la plus économique consiste à utiliser le papier mâché.
Préparez un mélange épais en faisant macérer des petits bouts de papier avec de l'eau préalablement chauffée et de la colle pour papier peint.
L'utilisation de la sciure mélangée à la colle est également recommandée, car elle a l’avantage d'épouser la couleur du bois.

Petits gâteaux aux pepites de chocolat

Pour 6 gâteaux
Travaillez 130 g de beurre ramolli avec 160 g de sucre glace, puis ajoutez 3 œufs l'un après l'autre en fouettant.
Incorporez 125 g de farine tamisée, 1 sachet de levure chimique et 4 cuillerées à soupe de cacao.
Ajoutez enfin 50 g de pépites de chocolat noir.
Laissez reposer la pâte pendant 30 minutes avant de la répartir dans des moules individuels à cake ou à brioche.
Faites cuire au four pendant 30 minutes à 180°C.
Laissez tiédir avant de démouler.

jeudi 8 novembre 2012

Betteraves

Si vous ne l'avez pas encore fait, il est temps d’arracher les betteraves pour votre provision d'hiver.
Enlevez les feuilles avant de les arracher, vous risquerez moins de les abîmer avec votre fourche-bêche et mettez-les à l'abri dans votre cave en les enfouissant dans du sable.

Pommes de terre farcies

Des pommes de terre farcies n'éclateront plus à la cuisson si vous les badigeonnez d'huile avant d'y déposer la farce.

Détacher les cols

On enlève une tache autour d'un col en la tamponnat avec un linge imbibé d'un mélange (trois parts égales) de produit de vaisselle, d'ammoniaque et d'eau.
Frottez avec une vieille brosse à dents.
Rincez.

Sur un vêtement en coton, on peut aussi frotter la tache avec du shampooing.
Sur un vêtement en soie, on saupoudre la tache de talc, puis on la recouvre de plusieurs feuilles  de papier absorbant avant de passer un fer à repasser pas top chaud.

L'oignon, l'ail et l'échalote

Ces bulbes peuvent s'avérer toxiques pour les chats, s'ils en consomment plus de 5 g par kg de leur poids.
Crus, les chats n'y touchent pas, mais l'intoxication se produit lorsque le chat a décidé de goûter à la sauce aux oignons d'un rôti laissé à sa portée.
Il en résulte alors chez l'animal une anémie, puis une jaunisse ; si la dose absorbée est très importante, le chat peut en mourir.

Quelques idées insolites pour utiliser le vinaigre balsamique

- Ajoutez 1 cuillerée à soupe de vinaigre balsamique dans la ganache qui sert à confectionner les truffes. Après façonnage, poudrez de cacao non sucré.

- Faites réduire de moitié 1 litre de vinaigre balsamique de 4 à 5 ans d'âge, puis incorporez-lui 100 g de chocolat noir cassé en petits morceaux et laissez fondre : utilisez cette sauce pour accompagner des entremets ou des gâteaux aux fruits rouges ou au chocolat.

- Émincez très finement des cèpes bien fermes, disposez-les en carpaccio sur une assiette, salez et poivrez, arrosez d'un trait d'huile d'olive et de quelques gouttes de balsamique.

- Déglacez une tranche de foie de veau avec 1 cuillère à dessert de vinaigre balsamique, et servez avec une compote d'oignons rouges relevée avec le même vinaigre.

- Servez des boules de glace à la vanille arrosées de vinaigre balsamique réduit et parsemez d'amandes effilées et grillées.




Masque apaisant

Confectionné avec du romarin, du vinaigre de cidre et du miel, ce masque a un effet bienfaisant sur le visage, il retend la peau et apaise toutes les irritations.

Prélevez les feuilles de 2 grande sbranches de romarin frais et pilez-les grossièrement dans un mortier en bois.
Mettez-les ensuite dans un bocal avec 2 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre et autant de miel ( de romarin ou de lavande).
Mélangez et laissez reposer pendant 1 heure.
Appliquez sur le visage et laissez poser pendant 20 minutes en évitant le contour des yeux.
Rincez à l'eau tiède.

***
Photo Stéphanie Damore

mercredi 7 novembre 2012

De belles dorures

Les surfaces dorées retrouveront leur éclat si, après avoir été dépoussiérées, elles sont frottées et lustrées au moyen d'un chiffon de laine imbibé d'huile d'olive.

Les coussins de Lyon

En mariant la pâte d'amandes au chocolat, les confiseurs lyonnais créèrent les fameux coussins de Lyon.
Leur nom comme leur forme rappelle une promesse faite par les habitants de la ville, ravagée par l'épidémie de peste en 1643, d'offrir sur un coussin de soie un écu d'or et un cierge à la Vierge si elle les sauvait de ce malheur.
Ces confiseries, d'un vert franc agrémenté d'une ligne verte foncé, se composent de pâte d’amandes fourrée d'une ganache de chocolat parfumée à la liqueur de Curaçao.

Consommé frais ou à cuisiner

Dégusté frais (après avoir été rincé à l'eau claire), le raisin accompagnera le plateau de fromages, tout comme les noix fraiches dont la saison coïncide.
Mais il intervient aussi en cuisine, pour accompagner les cailles, le foie gras ou le gibier.
On le retrouve aussi dans des salades composées, avec du céleri-rave, des petits dés de fromage et de la mâche ou des endives.
Quand on le cuisine, il est préférable d'épépiner les grains à l'aide d'une aiguille, mais on trouve désormais aussi des variétés de raisins apyrènes (sans pépins).

Huîtres chaudes au foie gras

Pour 4 personnes :
Ouvrez 24 huîtres creuses bien charnues et prévoyez 6 tranches de foie gras mi-cuit.
Filtrez l'eau des huîtres.
Pelez et hachez 2 échalotes.
Faites-les chauffer dans une casserole avec l'eau des huîtres et 12 cl de crème fleurette.
Poivrez, puis incorporez 80 g de beurre en fouettant.
Calez 6 huîtres par personne sur des assiettes allant au four (en se servant de gros sel).
Répartissez la sauce sur les huîtres et passez-les sous le gril pendant 1 minute.
Posez 1 dé de foie gras sur chaque huître et donnez un tour de moulin à poivre.
Sevrez aussitôt avec du champagne brut.

Bulbes de glaïeuls

Il est indispensable de nettoyer les bulbes des glaïeuls et en particulier d'en enlever les petits bulbes qui se sont greffés autour d'eaux (les caïeux).
Détachez également la peau épaisse des gros bulbes et n'oubliez pas de les traiter à l'insecticide.

Chez le teinturier

En laissant exposés quelques instants, dans de la vapeur d'eau bouillante, les vêtements qui sortent de chez le teinturier, vous les débarrasserez de toute odeur de détachant.

mardi 6 novembre 2012

Trop de moutarde ?

Si vous avez trop mis de moutarde sur votre bouchée de viande et que vous ne vous en apercevez que trop tard, voici un bon moyen de ne pas trop regretter ce moment d'inattention : respirez un morceau de mie de pain.
Vous souffrirez moins.

Champignons

Les champignons que vous rapportez d'une cueillette dans les bois seront plus moelleux si vous les faites cuire quelques minutes dans du lait un peu citronné.

Céleri-rave

Le céleri-rave est un moyen naturel de lutter efficacement contre l'extinction de voix.
Faites-en donc une infusion à raison de 50 g de céleri dans 1/2 litre d'eau mélangé à 1/2 l de lait.

Lait oublié

Pour récupérer un lait oublié malencontreusement sur le feu, passez-le à plusieurs reprises à travers un torchon blanc plié en quatre et rincez-le entre chaque passage.

Pour mûrir plus vite

Des pommes ou des poires vertes mûriront plus vite si vous les enfermez dans un sachet plastique perforé de plusieurs trous.

Coudre des boutons sur une fourrure

Pour coudre des boutons sur une fourrure (synthétique ou non) sans risque d'en coucher les poils, intercalez entre ceux-ci et le bouton une rondelle découpée dans un carton léger (d'un diamètre légèrement supérieur au bouton).
Vous déchirerez cette rondelle de papier après avoir cousu le bouton.

lundi 5 novembre 2012

Navets moelleux

Des navets seront plus moelleux si vous ne couvrez pas la casserole dans laquelle ils cuisent.

Jais

Le noir brillant du jais est célèbre puisqu'il a donné naissance à l'expression "des yeux de jais".
Si vous avez la chance de posséder un bijou fait de cette lignite, nettoyez-le en frottant avec de la mie de pain ou de la flanelle car ainsi vous ne risquerez pas de lui retirer son poli.

Vieille coutume

Une vieille coutume voulait que l'on guette les premiers froids avec espoir puisque :
" Si tu salues le givre,
Une bonne récolte il livre"

Chrysanthèmes

Pour que vos potées de chrysanthèmes soient réussies, elles nécessitent une certaine attention.
C'est ainsi que vous devez veiller à retirer les pousses qui apparaissent souvent à l’aisselle des feuilles.

Premiers feux de bois

Profitez des premiers feux de bois que vous faites dans la cheminée pour en saupoudrer les cendres sur les poireaux, choux et carottes de votre potager.
Elles les protégeront des parasites de toutes sortes.

Vos cils tombent

Si vous avez l'impression que vos cils tombent, faites une infusion de thé en laissant longtemps séjourner les feuilles dans l'eau.
Glissez ensuite ces feuilles dans une compresse de gaze et passez cette compresse sur vos yeux dans un moment de détente.
Vous ne la retirerez que lorsqu'elle sera froide.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...