BIENVENUE

Voici pour vous quelques conseils judicieux en tous domaines, pour allier pratique et mieux-vivre.
Si vous aussi, vous avez vous des trucs à nous faire partager,
écrivez-nous et nous entreposerons vos messages dans ce blog
.
De même, visitez souvent un sujet car il se peut qu'au fur et à mesure de nos découvertes,
nous le complétions !


mardi 29 mai 2012

Cela coûte bonbon !

Cette expression bien connue, qui exprime une chose chère, aurait pour certains une origine plutôt grivoise.
On raconte ainsi qu'un sultan convoqua un jour un de ses plus fidèles domestiques et lui tint ces propos :
- Voudrais-tu devenir l'ange gardien de toutes mes femmes, voire, même leur confident, et pouvoir, ô suprême privilège, évoluer à ta guise dans le sérail ?
- Maître, c'est le rêve de tout homme !, répondit le domestique
- Qu'il en soit ainsi, mais ça te coûtera tes bonbons ! conclut le sultan.

Une recette maison pour des bonbons gélifiés

Assistés par un adulte, les enfants peuvent réaliser aux-mêmes très facilement es bonbons gélifiés.

Faites tremper 5 feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.
Pendant ce temps, faites chauffer 200 g de sucre en poudre, 10 cuillerées à soupe de jus de pomme et le jus de 1 citron.
Laissez bouillir pendant 5 minutes.
Hors du feu, ajoutez les feuilles de gélatine essorées puis quelques gouttes de colorant alimentaire et mélangez.
Pour obtenir des bonbons de plusieurs couleurs, répartissez la pâte dans différents récipients.
Laissez tiédir.
Versez ensuite la pâte encore liquide dans des moules à glaçon et mettez au réfrigérateur pour 1 heure au moins.
Au bout de ce temps, les bonbons se sont gélifiés et durcis.
Démoulez et saupoudrez de sucre en poudre.
Il ne vous reste plus qu'à déguster.

Les sucettes de nos grand-mères

Pour régaler leurs petits-enfants, les grand-mères préparaient souvent des sucettes au caramel.
Pour cela, elles utilisaient 100 g de beurre, 100 g de sucre, 100 g de miel et du citron.
Elles faisaient fondre le beurre, le sucre et le miel dans une casserole puis elles ajoutaient le jus d'un citron.
Le temps de cuisson dépendait du goût que l'on voulait obtenir.
Plus la cuisson était longue, plus l'ensemble prenait une couleur foncée et plus la sucette avait le goût du caramel.
Elles coulaient ensuite cette pâte dans des moules, par exemple des moules à madeleines ; elles laissaient refroidir 5 minutes puis posaient les bâtons.
Après avoir placé les moules au réfrigérateur pendant au moins une demi-heure, elles démoulaient.
Les sucettes étaient prêtes.

La réglisse des bois

Sous les arbres, dans les endroits frais, pousse le polypode, une fougère très facile à reconnaitre.
Ses feuilles de 20 à 50 cm sont coriaces, raides, très profondément découpées.
Ses feuilles sont portées par des racines en forme de rhizome.
Hérissées de fibres marron, elles possèdent une "chair" blanche comestible au goût de réglisse.
A la campagne, on récoltait les racines à l'automne et on les faisait sécher au soleil.
Une fois sèches et débarrassées de leurs fibres, on les rangeait dans des boites métalliques, à l'abri de la lumière et de l'humidité.
Si l'on veut apprécier vraiment la saveur de réglisse des racines, il est préférable de les utiliser fraîches, car, en séchant, elles durcissent et perdent cette saveur contenue essentiellement dans le suc de la racine fraîche.

Les bonbonnières

A partir du XVIIIe siècle, les drageoirs furent remplacés par les bonbonnières.
Elles étaient en général rondes, assez plates et finement décorées.
Les personnes aisées se faisaient faire des bonbonnières à leur effigie.
Louis XVI et les membres de la famille royale avaient leurs propres bonbonnières.
Petit à petit, de nouvelles boites à ranger les bonbons firent leur apparition.
Plus simples, elles offrirent ainsi leur usage à tous.
Les marques de bonbons créèrent alors les leur afin de personnaliser et de fidéliser les consommateurs.

Des boites parfumées

Jusqu'au siècle dernier, les bergamotes de Nancy étaient considérées comme des bonbons "très chics".
Les bonbons étaient présentés dans de belles boites en fer décorées qu'aujourd'hui les collectionneurs s’arrachent.
A Grasse, la ville des parfums, on fabriquait avec l'écorce du fruit séché et poli de magnifiques boites qui gardaient très longtemps les senteurs de l'essence contenue dans le zeste.
Ces boites ne servaient pas qu'à contenir des bonbons, elles étaient utilisées aussi comme coffrets de toilette dans lesquels les femmes gardaient leurs accessoires féminins : gants, mouchoirs qui s'imprégnaient ainsi du parfum de bergamote

samedi 26 mai 2012

Beignets de feuilles de sauge

A déguster à l'apéritif avec une bouteille de vin blanc très frais.

Préparez une pâte avec 1 œuf battu dans 15 cl d'eau glacée, additionné de 125 g de farine tamisée.
Plongez-y des feuilles de sauge fraîches légèrement tartinées de pâte d'anchois.
Faites chauffer de l'huile dans une grand poêle et jetez-y les feuilles de sauge durant quelques secondes.

Pink Lady

Aussi appétissant que le vert, le rose vif fait partie des couleurs printanières par excellence, à l'image de ce mélange.

Passez à la centrifugeuse 400 g de tiges de rhubarbe bien fraîches pelées.
Ajoutez le jus de 400 g de fraises, 2 cuillerées à soupe de miel de lavande et autant d'eau de fleur d’oranger.
Mélangez bien et servez (pour 4 personnes) sur de la glace pilée.

Pommes de terre tièdes, lardons et pignons

Faites revenir une douzaine de petits lardons dans une poêle, retirez-les, mettez à leur place des petites pommes de terre grenailles et faites-les rissoler pendant 15 minutes.
Puis ajoutez 1 trait de vinaigre, salez et poivrez.
Remettez les lardons dans la poêle, arrosez de 1 filet d'huile de noix, et ajoutez 1 cuillerée à soupe de pignons grillés.

Brousse

Délicieuse pâte fraîche de brebis, la brousse provençale (qui connait en Corse son équivalent avec le broccio, succulent au début du printemps) est un lait caillé égoutté, puis transvasé dans un moule percé de trous.
Il se déguste volontiers arrosé d'eau de fleur d’oranger et a la réputation de faire dormir les enfants et de les rendre sages comme des agneaux.

Délicates amandes fraîches

S'il faut attendre encore l'été pour les cerises et les framboises, les pêches et les abricots, on peut profiter de la courte saison, en mai, des amandes fraîches en coque verte.
Choisissez-les avec une enveloppe charnue, ferme et adhérente.
Si elles sont bien mûres, une fois la coque ouverte, la pellicule se sépare facilement d'une chair bien blanche.
Pour bien apprécier leur saveur, on les déguste crues, pour agrémenter une salade de verdure ou encore du fromage blanc.
On peut aussi en garnir une salade de fruits, mais aussi les proposer avec le café.

La meilleure des tartes aux fraises

Elle se réalise en garnissant un fond de pâte sablée cuite à blanc avec une purée de fraises tiède sur laquelle on dépose des petites fraises fraîches biens serrées les unes contre les autres.
Avec des fraises bien parfumées, la tarte n'a pas besoin d'autre garniture, mais on peut aussi napper la croûte sablée de crème pâtissière avant d'y déposer les fruits.

vendredi 25 mai 2012

Bons accords de marinade pour brochettes

Une marinade aromatique peut transformer une viande, une volaille ou un poisson en un mets très savoureux : poulet, veau et poisson à chair blanche se marient bien avec le vin blanc et les fines herbes fraîches, tandis que le bœuf et l'agneau demandent des saveurs plus corsées, avec du piment et des épices.
Le temps de macération varie selon la nature et la taille de l’aliment : 2 heures pour les poissons et les fruits de mer ; 6 heures pour le veau et la volaille; jusqu'à 24 heures pour le bœuf et l'agneau.

Americano

Grand classique des cocktails traditionnels, l'Americano se prépare directement dans un grand verre droit que l'on appelle "tumbler" dans le jargon des barmen.

Mettez 2 glaçons dans un grand verre, puis versez d'abord un tiers (le volume de 1 petit verre à liqueur) de Campari, un tiers de Martini rouge et un tiers de martini blanc.
Complétez avec de l'eau gazeuse.
On peut décorer le rebord du verre avec 1 rondelle d’orange ou de citron fendue en deux.

Beauté des cheveux

Le vinaigre est bénéfique pour de nombreux emplois capillaires.
Son application est d'une grande simplicité : pour avoir des cheveux brillants, sains, doux au toucher, faciles à coiffer, rien en vaut une bonne giclée de vinaigre dans un verre d'eau tiède que vous ferez couler sur les cheveux dans la dernière eau de rinçage.
C'est un geste simple et d'une grande efficacité.

Sauce au miel

Faites revenir doucement 1 oignon et 1 gousse d'ail émincés dans 2 cuillerées à soupe d'huile.
Incorporez 4 cuillerées à soupe de jus d'orange, 2 cuillerées à soupe de miel, 3 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre, 1 cuillerées à soupe de Worcestershire sauce, une pointe de raifort et 1 cuillerée à soupe de moutarde.
Salez et poivrez.
Faites mijoter pendant 5 minutes, laissez refroidir et conservez au réfrigérateur.

S’utilise pour faire mariner de la viande ou d ela volaille, badigeonnez avant cuisson des côtelettes de porc ou même un poulet.

L'accouchement à l'huile

Autrefois, dans le Midi, les accouchements se faisaient à l'huile.
Les nouveau-nés provençaux étaient reçus par les accoucheuses dans leurs mains ointes d'huile d'olive.
A cette "sortie" huileuse, succédait un bain de vin.
Les sages-femmes frictionnaient la peau du nouveau-né avec du vin, il s'agissait de le dégraisser, de le fortifier et de le faire rougir.
Né à l'huile et imbibé de vin, le bébé était assuré de jouir d'une bonne santé toute sa vie.

Devinette provençale

Qu'est-ce qui est grand comme le ciel, petit comme un anneau, amer comme le feu et doux comme le miel ?
L'olivier, son feuillage, son fruit et son huile.

Rides

Grâce à ses acides gras et ses polyphénols, l'huile d'olive est un véritable élixir de jouvence.
En se massant tous les soirs le visage avec une lotion faite d 'huile d'olive et de jus de citron, on retarde l’apparition des rides.

Psoriasis

Cette affection de la peau entraîne des démangeaisons et des douleurs souvent insupportables.
Pour les soulager, il existe plusieurs traitements, notamment ceux à base de cortisone, mais les effets sont de courte durée et les plaques de psoriasis reviennent invariablement.
S'il n'existe pas de remède miracle, on peut atténuer les démangeaisons en appliquant sur la peau de l'huile d'olive et surtout en se lavant régulièrement avec du vrai savon d'Alep

Masque douceur au lait

Si votre peau est sensible et irritée, délayez 2 cuillerées à soupe de poudre de lait de jument dans un mélange à parts égales de lait d'avoine et de lait d'amande.
Appliquez, laissez agir de 20 à 30 minutes, puis rincez.

Raviver les lasures

Avec le temps, les lasures, surtout celles passées à l’extérieur, ont tendance à perdre leur vivacité et leurs couleurs ; elles deviennent ternes et grises.
Il n'y a pas d'autre moyen que de repasser une nouvelle couche de lasure.
Si la lasure est devenue très sombre, on pourra la passer au papier de verre avant de faire une nouvelle couche.

Couleurs répulsives

Certaines couleurs ou certains pigments ont tendance à attirer les insectes, d'autres à les repousser.
Autrefois, les jardins des curés étaient souvent clos par des barrières peintes en bleu, plus particulièrement au pastel, censé éloigner les insectes..
Les murs peints en teintes comme le gris, le pourpre, le violet, le rouge foncé et le noir sont beaucoup moins envahis par les insectes que les peintures blanches ou jaunes ; cette dernière couleur étant plus attirante pour les pucerons et les mouches.
Les peintures brillantes, comme les laques, sont moins attirantes que les satinées et mates, qui contiennent souvent des pigments qui renvoient des ultraviolets, produisant des couleurs très attractives pour les insectes et invisibles pour l'homme.

Laver votre voiture

Évitez de laver votre voiture en plein soleil, certaines peintures fragiles risqueraient de craqueler.

mardi 22 mai 2012

Voyage

Lorsque vous voyagez à l'étranger, gardez toujours sur vous un carton d'allumettes de l'hôtel où vous résidez ou une de leurs cartes de visite
Si vous vous perdez, les résidents de cette ville pourront vous aider plus facilement.

Moutarde presque vide

Quand un pot de moutarde est presque vide, ajoutez à ce qui reste un peu d'huile d'olive, du vinaigre, du sel et du poivre.
Ainsi vous aurez une vinaigrette toute prête pour quelques salades.

Sève

Pour enlever une tache collante de sève de conifère sur les mains, enduisez-les de beurre ou d'huile, puis rincez-les à l'eau chaude savonneuse

Resserrer des vis

Pour maintenir les vis de vos tiroirs bien en place, appliquez un peu de vernis incolore sur leur filetage, insérez-les dans les trous et laissez bien sécher.
Cette astuce fonctionne également pour empêcher que des écrous ou des boulons ne se desserrent ; servez-vous d’une clé pour les retirer.

Piqûre d'insecte

Si vous avez été piqué par un insecte, faites fondre 2 comprimés d’Alka-Seltzer dans ½ tasse d’eau.
Trempez-y un morceau d’ouate et appliquez la solution sur la piqûre.

Laisser reposer un steak

Lorsque vous laissez reposer un steak saignant, la chaleur pénètre au centre et continue à le cuire doucement alors qu’il récupère les sucs savoureux qui avaient été expulsés lors de la cuisson.
Mais pendant que votre steak repose, il refroidit.
Aussi ne le laissez pas sur un plat froid, même recouvert d’une feuille d’aluminium.
Pendant les dernières minutes, déplacez-le sur une partie moins chaude du gril ou déposez votre plat au four préchauffé pour que le steak reste à la fois juteux et chaud.

lundi 21 mai 2012

Transpiration des pieds et des mains


D'après tante Rosalie, il y a 100 ans !
Pour les pieds, on calme les brûlures et le gonflement grâce à un bain de pied pris chaque matin à l'eau tiède avec une cuillère à bouche d'alun pour 1 litre d'eau.
Après le bain, on fait une forte friction avec la solution suivante : glycérine 50 g ; alcool camphré 20 g ; vinaigre 20 g
Quant aux mains humides, on recommande les frictions fréquentes à l'alcool camphré.

Teinter le bois

Teinter le bois pour le rendre plus beau et le protéger est une base de la restauration des meubles. Des teintes claires et dorées, aux teintes plus soutenues wengé ou chocolat, tout dépend de l’effet recherché et du type de décoration. Voici quelques recettes à base de brou de noix et d’huile de lin qui permettent d’obtenir les principales nuances de teintes pour le bois. 

Voici quelques recettes d’huile teintées pour le bois brut :
noyer clair
- 1/10 vol. de brou de noix (cassel)
- 2 vols d’huile de lin
- 1/2 vol. d’essence de térébenthine **
chêne moyen
- 1/5 vol. de brou de noix (cassel)
- 1 vol. 1/2 d’huile de lin
- 1/2 vol. d’essence de térébenthine
chêne foncé
- 1/2 vol. de brou de noix (cassel)
- 1 vol. d’huile de lin
- 1/2 vol. d’essence de térébenthine
wengé
- 1 vol. de brou de noix (cassel)
- 1/2 vol. d’huile de lin
- 1/2 vol. d’essence de térébenthine

Faire un test pour vérifier la teinte.
On peut créer des tons dorés ou acajou en ajoutant des pigments jaune ou rouge au brou de noix. Laisser sécher l’huile teintante 2 heures environ.
A noter que l’on peut également diluer le brou de noix avec de l’eau. Dans ce cas, penser à bien poncer la surface à teinter car l’eau a tendance à soulever les fibres de bois.
Une fois la teinte sèche, protéger avec une cire naturelle si le meuble est destiné à l’intérieur et un vernis si le meuble est destiné à l’extérieur.

Le véritable brou de noix, utilisé par les artistes, les calligraphes, est une macération de coques de noix. On peut faire soi-même son brou de noix avec les enveloppes vertes des noix (pas les coquilles). Réduisez en poudre les gangues des noix. Ajoutez de l’eau bouillante et laissez macérer. A conserver dans un bocal hermétique à l’abri de la lumière.

Le chlorure de magnésium

Le chlorure de magnésium fut expérimenté par un chirurgien pendant la grande guerre sur les blessés, en usage interne et en usage externe. On remarqua des effets sur la stimulation du système immunitaire. Aujourd’hui, on l’utilise toujours dans les services de réanimation.Notre alimentation étant pauvre en chlorure de magnésium (en cause, l'appauvrissement des sols), il convient de palier aux désagréments occasionnés en faisant des cures régulières ou en prenant ce complément alimentaire tous les jours par 1/2 verre.


Mode d’emploi :
Diluez un sachet de 20 g de chlorure de magnésium (environ 1,50 euros en pharmacie) dans 1 litre d’eau.
Faites des cures saisonnières en buvant 1/2 à 1* verre de la solution par jour.
 Ou bien prendre 1/4 à 1/2* verre par jour, tous les jours pour un apport de fond.

* On adapte à ses réactions, car le chlorure de magnésium est légèrement laxatif.
Il est d’ailleurs souverain en cas de constipation.

La colle de riz

La colle de riz est connue depuis toujours en Asie. Extrêmement résistante, elle peut être utilisée pour réaliser tous les collages de papier. On s’en sert pour les reliures de livres, le cartonnage de luxe ; les collages réalisés avec la colle de riz sont réputées inarrachables. De blanchâtre, la colle devient transparente en séchant.

Dans 1/3 litre d’eau, faire cuire 200 g de riz ou de farine de riz* à feu doux.
On peut utiliser un riz qui a déjà cuit, un reste…
Quand le riz sera très (trop) cuit, l’amidon naturellement contenu dans le riz va se diluer dans l’eau.
Le liquide va épaissir et blanchir.
Ajoutez un peu d’eau s’il en manque et faites recuire.
Filtrez, laissez refroidir la colle de riz. 

On peut conserver le riz trop cuit pour refaire de la colle de riz.
Conservez la colle dans un endroit frais, dans un pot fermé, type pot de confiture.
La conservation peut aller de une à plusieurs semaines.
Agitez avant d’utiliser.
Étendez la colle au pinceau comme une colle classique.
On peut protéger les collages ou les dessins, en passant une dernière couche de colle.

* farine de riz : en magasins d’alimentation, parfois sous le nom de "crème de riz" . On peut également se servir de la poudre à amidonner, pour la dentelle et le crochet.

La lessive aux marrons d'Inde

Le marronnier d’Inde (Aesculus hippocastanum) s’est acclimaté en France ; on en trouve dans les jardins publics. Leurs marrons se récoltent en automne.

Ramassez 1 kg de marrons et enlevez leur peau.
Découpez-les en petits morceaux.
Faites bouillir 1 heure avec 3 litres d’eau.
Filtrez et mettez en bidon.
Utilisez cette lessive pour les couleurs foncées et le noir.

Nettoyer une cuvette encrassée

Diluez 0,5 l de vinaigre d’alcool blanc dans 1 litre d’eau.
Faites tiédir le mélange.
Versez-le dans les toilettes.
Saupoudrez de 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude.
Le mélange bouillonne un peu.
Laissez agir une nuit.
Le lendemain, brossez vigoureusement et rincez.
La cuvette est redevenue blanche.

samedi 19 mai 2012

Pont-l'évêque

Affiné à point, un pont-l'évêque est bien dodu, rebondi, débordant légèrement de la boîte et moelleux au toucher. Sa croûte est alors souple, ocre jaune doré, et son odeur rappelle le terroir.

S'il n'est pas assez fait, enveloppez-le dans du papier journal et placez-le dans un endroit frais et humide.

Si son goût est trop prononcé, enfermez-le dans un linge humide et glissez-le au frais une demi-journée.

SOS plantes en détresse

Avant de soigner une plante souffreteuse, consultez le tableau suivant pour éviter les erreurs de diagnostic.
Il serait dommage de la gaver d'engrais alors qu'elle manque seulement d'eau ou de lumière, ou au contraire de trop l'arroser quand elle se noie.

Les feuilles jaunissent ..................sans tomber : eau trop calcaire
......................................................puis tombent : courants d'air, trop d'eau
Les feuilles s'enroulent.................puis pourrissent : trop d'eau
......................................................puis tombent : température trop basse
Les feuilles se flétrissent..............manque d'eau
Les feuilles se détachent..............coups de soleil
La panachure disparait.................manque de lumière
Les feuilles sont malades.............excès d'engrais ou d'eau
Le bord des feuilles est marron...nombreuses causes
Les boutons floraux tombent.......température trop élevée
Les fleurs se fanent rapidement...soif ou air trop sec
Absence de fleurs.........................manque de lumière ; trop d'azote

Remarque :
Si le symptôme observé ne figure pas dans cette liste, procédez par élimination.
Par exemple, espacez les apports d'eau ou diminuez les doses d'engrais.
Si les troubles persistent, réduisez l’arrosage, puis modifiez l'éclairage, la température, etc.

Trépidation du lave-linge ou de du lave-vaiselle

Pour atténuer le bruit et la trépidation de ces appareils, posez-les sur un isolant acoustique, un tapis de feutre caoutchouté par exemple.
Si les parois vibrent contre d'autres parois, placez, si vous le pouvez, des amortisseurs sonores sur les côtés, entre la machine et les meubles environnants.
Des petits tampons de feutre, comme ceux qu'on colle sous les pieds des sièges, suffisent.

Taches de rouille sur les vêtements

Versez sur les taches du jus de citron mélangé avec du sel (ou du vinaigre blanc) et frottez les vêtements avec un chiffon propre, puis lavez-les.
L'opération réussit mieux, semble-t-il quand on expose le vêtement au soleil pour procéder au détachage.

Une autre solution consiste à tamponner les taches de rouille avec de l'eau additionnée d'acide sulfurique (1 demi-cuillerée à café pour 1 l d'eau), puis à laisser le vêtement (à réserver au coton et au lin) tremper dans ce bain pendant plusieurs heures avant de le rincer.

Faire de nouvelles bougies

Répartissez d'abord vos chandelles et bougies par couleur et par nature de cire.
Éliminez les mèches carbonisées en les coupant, puis grattez tous les résidus de suie.
Réunissez les morceaux de même couleur dans une casserole et faites-les fondre au bain-marie.
Ajoutez éventuellement quelques gouttes d'huile essentielle parfumée.
Maintenez d'une main une mèche bien droite dans un pot en terre cuite dont on aura bouché le fond avec une boule de pâte à modeler, puis versez doucement la cire fondue.
La cire est sèche lorsqu'elle présente la même couleur sur les bords et au milieu.

Tajine de poulet aux figues séchées et au miel

Faites dorer à l'huile 1 poulet de 1,5 kg coupé en morceaux dans une sauteuse, salez et poivrez.
Ajoutez 1 cuillerée à café de cannelle moulue, autant de curcuma et de gingembre, 2 gousses d'ail et 2 oignons émincés revenus à l'huile et 8 figues séchées coupées en morceaux.
Versez 40 cl d'eau tiède, portez lentement à ébullition, couvrez et faites mijoter tout doucement pendant 25 minutes.
Ajoutez 5 cuillerées à soupe de miel et poivrez.
Faites mijoter encore pendant 20 minutes avant de servir.

vendredi 18 mai 2012

Chaussures glissantes

**Si vos semelles sont en cuir ou en matière plastique dure, frottez-les avec un petit morceau de toile émeri ou de papier de verre, ou encore avec une demi-pomme de terre crue.

**Si vos semelles sont en caoutchouc, griffez-les en lignes perpendiculaires avec un cutter, sans forcer, ou avec une lame de couteau ou une paire de ciseaux.
Veillez éventuellement à répéter cette opération au fur et à mesure que vos semelles s'usent.

Pour fabriquer une auge fleurie économique

Camouflez un vieil évier en le recouvrant d'un mélange de ciment et de sable pour lui donner un aspect pierreux

Penser à aérer la chambre

Dès le lever, ouvrez les fenêtres de la chambre, dégarnissez le lit, secouez les draps et les couvertures, tapez les oreillers et le traversin, posez le tout sur des chaises.
Il est bon également , le plus souvent possible, de placer le matelas sur deux chaises rapprochées près de la fenêtre ouverte : laissez-le à l'air aussi longtemps que possible.

La plus facile des confitures

Triez 1 kg de framboises en les choisissant bien mûres.
Broyez-les rapidement, en procédant en plusieurs fois.
Versez la purée dans une bassine à confiture et portez à ébullition.
Ajoutez 1 kg de sucre, mélangez et faites bouillir à nouveau.
Maintenez l'ébullition pendant 5 à 6 minutes.
Mettez la confiture en pots et couvrez.

Des récipients comme neufs

Ce sont surtout les boites en plastique, notamment celles servant à conserver les restes ou à transporter les éléments d'un pique-nique qui posent problème, car elles s'imprègnent souvent de l'odeur de leur contenu.
Imbibez un quignon de pain rassis avec du vinaigre cristal.
Placez-le dans la boite en question.
Fermez, et laissez agir pendant toute une nuit.

Contre le cholestérol

Les maux de tête, les vertiges sont souvent liés à un taux de cholestérol élevé.
La décoction de feuilles d’olivier peut lutter contre cet excédent.
Faites bouillir deux douzaines de feuilles fraîches d'olivier dans 1 litre d'eau pendant 10 minutes.
Filtrez, buvez-en une tasse le matin à jeun et une le soir avant de vous coucher.

jeudi 17 mai 2012

Velours

**Secouez régulièrement vos velours pour leur redonner du gonflant.

**Sachez que vous pouvez détacher du velours à grosses côtes avec du sable fin préalablement lavé et séché au four.
Saupoudrez-en le vêtement à détacher, puis frottez avec une brosse de nylon.
laissez agir quelques minutes puis secouez et brossez à nouveau pour éliminer tout le sable.

**Secouez d'abord vos velours froissés pour les dépoussiérer, puis suspendez-les dans la salle de bains lorsque vous prenez une douche ou un bain : la vapeur tiède leur redonnera belle allure.

**Repassez toujours vos velours sur l'envers pour ne pas en écraser le poil

**Si vos velours sont mouillés (par exemple, après une averse), laissez-les tout simplement sécher, puis frottez-les avec une brosse de nylon assez dure, et secouez-les vigoureusement.
Éventuellement, repassez-les sur l'envers.

Pour semer du persil

Pour semer du persil avec plus de succès, disposez sur le sillon des serviettes en papier ou des essuie-tout soigneusement dédoublés.
Humidifiez le papier à la pomme d'arrosoir afin qu'il prenne la forme du sillon.
Déposez les graines, recouvrez de terre fine et tassez légèrement avec le dos d'un râteau.
La levée sera plus régulière, le papier empêchant la graine de s'enfoncer et maintenant la terre humide.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...